La luminosité combinée à une atmosphère urbaine : des intérieurs au style industriel


De part leur modernité, les lofts reviennent à la mode après l’apparition des premiers appartements de ce style dans les années 1940 à New-York et Londres. Lors du processus d’urbanisation de cette période, les surfaces d’habitation devinrent de plus en plus rares et les espaces des usines désaffectées, avec leurs plafonds hauts et leurs larges fenêtres, se trouvèrent converties en surfaces habitables.


shalimar


Bien que leur nom ne le suggère nullement, il y a une chose que les lofts disposent en abondance : c’est la lumière. La couleur dominante des murs est le blanc. Elle vient souligner les structures épurées de ce type d’intérieur et renforce l’immensité et la luminosité de la pièce. Les murs en bois brut, ainsi qu’en pierre naturelle, constituent également une caractéristique de ces espaces. Les briques apparentes, ainsi que les poutres en bois brut, introduisent par ailleurs une note naturelle dans ce concept d’intérieur urbain.


Le mobilier vient également rehausser ce style à la fois simple et sophistiqué. A la place de textiles d’intérieur, l’accent est mis sur le bois, le métal et le cuir. Un canapé noir tout simple vient par exemple s’y intégrer habilement, tout comme une table à manger rustique accompagnée de chaises en métal.


Bien loin d’être austère, ce type d’intérieur intemporel s’avère être vaste et chaleureux. Des éléments de décoration, comme des plantes en pot, des lampes épurées ou encore des vases aux formes pures s’intègrent harmonieusement à l’ensemble et viennent apporter une touche personnelle à la pièce.


Concrete Blocks